LE POUVOIR D’UN TABLEAU DE RÊVE

 

On a trop souvent tendance à oublier nos rêves.  Qu’est ce qui nous empêche vraiment de les réaliser ?

Un de mes rêves étaient d’aller vivre aux États Unis. J’ai cette idée en tête depuis toute petite, victime de la propagande des films et série Américaines ; E.T, Terminator, Beverly Hills, Le prince de Bel Air, Friends etc.

En 2007, j'avais mis ce rêve de côté, préférant rester en Angleterre par amour plutôt que de laisser mon libre arbitre se faire manipuler par l’image. Jusqu’au jour où mon envie d’aller explorer le Grand Ouest a refait surface. Alors qu’est ce qui m’en empêchait ? La peur de perdre mon partenaire de l’époque, mon poste de directrice artistique dans l’agence de pub où je travaillais. Je l’avais rêvé aussi cet emploi et tant peiné pour l’obtenir.  Mais les choses n’étaient plus pareil, tout stagnait, il fallait que j’ose me lancer dans une nouvelle direction et revivre de mes rêves oublié.

En 2010, je demande alors à mes employeurs trois mois de congé sans solde, expliquant mon besoin de renouveler mon inspiration créative à New York. Ils refusent, je démissionne, c’est aussi simple que cela! Il me fallait un prétexte pour franchir le pas, et tendre vers ce nouveau mode de vie de photographe indépendant auquel j’aspirais. Quand à mon compagnon, je ne lui ai pas laissé vraiment le choix, si c’est le bon, il comprendra et patientera trois mois.

Ce trimestre passé à New York a été l’un des plus intense et magique de ma vie. Tout s’enchainait comme je l’avais imaginé et bien plus encore. J’étais comme portée par une vague immensément douce et puissante, les opportunités arrivaient les unes après les autres, je n’avais qu’à tendre les bras pour les accueillir. 

Mon retour à Londres avait été très pénible, je ne m’y étais absolument pas préparé. Mais j’avais eu au moins la chance d’avoir les bras de cet homme, que j’aimais tant, m’accueillir comme nous nous l’étions promis. Nous tenterons pendant plusieurs années de faire coexister nos rêves dont l’ouverture d’une école de Wing Tsun à Paris. Mais cette contrainte de vie et de routine semblaient bien éloignée de mon âme aventurière que je laissais doucement dépérir. Il me fallait arrêter de la frapper à coup de Jat Chi Chong Kuen, et autres coup fatales.

En 2012, Je retourne donc en Amérique une quinzaine de jours pour une formation de photo journalisme et cherche à mon retour une bourse me permettant de faire un master aux Etats Unis. Je ne trouverais rien à par une aide donnée par la France m’obligeant un fois mon diplôme en poche de renter au pays. Il en était hors de question !

 

The power of a dream board

 

Je déprimais chaque jour un peu plus jusqu'au jour ou je me suis décidée de sortir de mon lit pour jouer à la loterie, rêvant sans trop y croire de gagner cette fameuse carte verte. Elle se trouve sur le tableau de rêve ci-dessus que j’ai créé l’année où tout c’est joué, 2013! Entre temps devenu peu attrayante, à souvent pleurer sans même savoir pourquoi, l’homme avec lequel j’avais pourtant souhaité faire ma vie me quitte. Rien ni personne ne pouvait donc plus me retenir et c'est de Los Angeles ou je vie depuis maintenant deux semaines que je vous écris, ma carte verte en poche! Et tant d'autres rêves listés sur ce tableau se sont réalisé depuis.

Alors pourquoi se limiter et ne pas rêver à votre tour l’impossible ? Créer votre futur en visualisant vos rêves. Prenez le temps cette semaine de récupérer des images qui vous inspire et faite votre propre collage.

C’est souvent quand tout deviens noir que notre étoile se met de nouveau à scintiller. Il ne tient qu’a nous de regarder en l’air, les yeux écarquillés laissant nos iris se dilater et la patience nous révéler la quantité infinie des étoiles qui n’attendent qu’une chose, nous émerveiller.

 

Petit résumé:

Mettre ses rêves de côtés par amour   > Suivre son coeur
La peur de perdre son travail                > Prendre des risques
Les concessions                                        > Un avant goût 
Le laissé-aller                                            > L'abandon 
La déprime                                                > Tenter le tout pour le tout
L'attente                                                     > Visualiser
Le noir                                                        > La magie

 


barbara-the-wander-woman-spain-alora-9395

The Wander Woman

Une carrière de directrice artistique à Londres, et puis de photographe. Barbara quitte tout pour vivre dans un van aménagé et réaliser "LE COEUR DE FRANCE EN 80 JOURS". Et puis elle gagne la green card à la loterie! Là voilà maintenant à Los Angeles sans trop savoir ce qu'y l'attend appart l'envie de concrétiser ses rêves.

Qui m'aime me suive!

 
 

Une réflexion au sujet de « LE POUVOIR D’UN TABLEAU DE RÊVE »

  1. Bonjour Barbara,
    Que cette aventure concrétise tes rêves et qu’elle t’apporte ce que tu souhaites.
    Concernant l’expo photo « cliclac » Montignac, je pense qu’il faut mieux concrétiser ce projet lors de ton retour en France.
    Mais nous restons en contact.
    Bonne continuation.
    Amicalement.
    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *